WEB Nano Saclay
Unité Mixte de Physique CNRS/Thales
UMPhy logo_tutelle logo_tutelle 

L'unité Mixte de Physique CNRS/Thales (UMPhy), céée en 1995, est un laboratoire mixte (UMR 137) entre le CNRS et la société Thales (Thomson-CSF autrefois). L'UMPhy est associée à l'Université Paris-Sud 11 depuis 2000. Ses activités s’articulent autour de trois axes : NanoSpintronique, Oxydes et hétérostructures fonctionnelles, Supraconducteurs et composants.

 

Maj : 30/10/2017 (44)

Faits marquants
07 mai 2018
Lorsqu’on les refroidit, les pérovskites de nickel tel que NdNiO3 présentent une transition de phase d’un état métallique vers un état isolant.
15 mai 2017
S’inspirer du fonctionnement du cerveau pour concevoir des machines de plus en plus intelligentes, telle est l’idée du biomimétisme.
 
Publications HAL
Thèses
Vous devez préciser le champ "id_ast" pour dans la table des unités.
Stages

Vous devez préciser l'id_ast dans la table des unités.

Images
Unité Mixte de Physique CNRS/Thales
Chaire Fiabilité des nanotechnologies
ElecSTM
Supra-G
FIRET
Oxy-Clean
FERROMOTT
• Flagship phase 2 : nAnoXItrONics
Une texture de spin contrôlable dans un multiferroïque
OPTANE
FEMiNiST
Des synapses électroniques capables d’apprendre
Un magnétomètre à centre NV pour imager les matériaux antiferromagnétiques
Injection modulable de paires supraconductrices dans du graphene par effet tunnel de Klein depuis un supraconducteur à haute température critique
BISON
BLS@PSAY
Cartographie de la séparation de phase électronique à travers une transition métal-isolant
     

 

Retour en haut