WEB Nano Saclay
Unité Mixte de Physique CNRS/Thales
UMPhy logo_tutelle logo_tutelle 

L'unité Mixte de Physique CNRS/Thales (UMPhy), céée en 1995, est un laboratoire mixte (UMR 137) entre le CNRS et la société Thales (Thomson-CSF autrefois). L'UMPhy est associée à l'Université Paris-Sud 11 depuis 2000. Ses activités s’articulent autour de trois axes : NanoSpintronique, Oxydes et hétérostructures fonctionnelles, Supraconducteurs et composants.

 

Maj : 30/10/2017 (44)

Faits marquants
13 octobre 2017
Les matériaux antiferromagnétiques commencent à focaliser l’attention des physiciens qui voient en eux l’espoir de dépasser toutes les limites auxquelles sont ... Lire la suite »
13 octobre 2017
La supraconductivité peut être induite dans un matériau non supraconducteur par la « fuite » de paires d’électrons supraconducteurs venant d’un ... Lire la suite »
15 mai 2017
S’inspirer du fonctionnement du cerveau pour concevoir des machines de plus en plus intelligentes, telle est l’idée du biomimétisme. Le principe est déjà ... Lire la suite »
03 février 2017
Les textures de spin non-colinéaires telles que les skyrmions suscitent actuellement un grand intérêt tant fondamental (lié à l’influence de la topologie du ... Lire la suite »
Publications HAL
Thèses
Vous devez préciser le champ "id_ast" pour dans la table des unités.
Stages

Vous devez préciser l'id_ast dans la table des unités.

Images
Unité Mixte de Physique CNRS/Thales
Chaire Fiabilité des nanotechnologies
ElecSTM
Supra-G
FIRET
Oxy-Clean
FERROMOTT
• Flagship phase 2 : nAnoXItrONics
Une texture de spin contrôlable dans un multiferroïque
OPTANE
FEMiNiST
Des synapses électroniques capables d’apprendre
Un magnétomètre à centre NV pour imager les matériaux antiferromagnétiques
Injection modulable de paires supraconductrices dans du graphene par effet tunnel de Klein depuis un supraconducteur à haute température critique
   

 

Retour en haut