WEB Nano Saclay
Unité Mixte de Physique CNRS/Thales
UMPhy logo_tutelle logo_tutelle 

L'unité Mixte de Physique CNRS/Thales (UMPhy), céée en 1995, est un laboratoire mixte (UMR 137) entre le CNRS et la société Thales (Thomson-CSF autrefois). L'UMPhy est associée à l'Université Paris-Sud 11 depuis 2000. Ses activités s’articulent autour de trois axes : NanoSpintronique, Oxydes et hétérostructures fonctionnelles, Supraconducteurs et composants.

 

Maj : 30/10/2017 (44)

Faits marquants
07 mai 2018
Lorsqu’on les refroidit, les pérovskites de nickel tel que NdNiO3 présentent une transition de phase d’un état métallique vers un état isolant.
[Lire la suite]
15 mai 2017
S’inspirer du fonctionnement du cerveau pour concevoir des machines de plus en plus intelligentes, telle est l’idée du biomimétisme.
[Lire la suite]
 
Publications HAL
Thèses
Vous devez préciser le champ "id_ast" pour dans la table des unités.
Stages

Vous devez préciser l'id_ast dans la table des unités.

Images
Unité Mixte de Physique CNRS/Thales
Chaire Fiabilité des nanotechnologies
ElecSTM
Supra-G
FIRET
Oxy-Clean
FERROMOTT
• Flagship phase 2 : nAnoXItrONics
Une texture de spin contrôlable dans un multiferroïque
OPTANE
FEMiNiST
Des synapses électroniques capables d’apprendre
Un magnétomètre à centre NV pour imager les matériaux antiferromagnétiques
Injection modulable de paires supraconductrices dans du graphene par effet tunnel de Klein depuis un supraconducteur à haute température critique
BISON
BLS@PSAY
Cartographie de la séparation de phase électronique à travers une transition métal-isolant
     

 

Retour en haut