WEB Nano Saclay
THEWAVE
logo_tutelle logo_tutelle 

Thèse utilisant l’aimant WAVE

Acronyme

Année

Laboratoire

Collaboration(s)

Budget

Durée

THEWAVE

2017

LLB

SOLEIL, SPMS

56 k€

3 ans

 

 

Titre

Thèse utilisant l’aimant WAVE

Porteur

Alexandre Bataille

Date de démarrage

Septembre 2017

Présentation du projet

La réduction de la consommation électrique de nos dispositifs électroniques de tous les jours est un enjeu sociétal majeur, qui appelle une rupture technologique. Parmi les pistes explorées depuis peu, figure l’idée d’utiliser des couches antiferromagnétiques (ordonnés magnétiquement mais sans aimantation résultante) dans un rôle actif, notamment à travers leur anisotropie magnétique et son contrôle. L’obstacle majeur à ces développements réside dans la difficulté à mesurer l’ordre magnétique des films antiferromagnétiques, la technique la plus directe pour mesurer cet ordre étant la diffraction de neutrons. Cette thèse profitera de l’arrivée d’un aimant vectoriel unique au monde permettant d’étudier simultanément les films et multicouches par diffraction de neutrons et les propriétés de magnétotransport. Ceci permettra une compréhension fine des phénomènes mis en jeu, et devrait donc permettre de proposer de nouveaux dispositifs.

 

Maj : 29/03/2017 (139)

 

Retour en haut