WEB Nano Saclay
16 juin 2014
Interféromètre à polaritons contrôlé optiquement
logo_tutelle 

Savoir propager et contrôler la lumière dans des circuits photoniques est un enjeu majeur du traitement tout optique de l’information.

L’équipe de Jacqueline Bloch au LPN a démontré la preuve de concept d’un nouvel interféromètre de Mach-Zehnder. Il est basé sur la propagation de quasi-particules hybrides lumière matière appelées polaritons de cavité que l’on peut générer dans des semiconducteurs. Les fortes non-linéarités de ce système permettent de contrôler la transmission du dispositif et la polarisation de la lumière de manière tout optique.

Référence : All-optical phase modulation in a cavity-polariton Mach–Zehnder interferometer. C. Sturm, D. Tanese, H.S. Nguyen, H. Flayac, E. Galopin, A. Lemaître, I. Sagnes, D. Solnyshkov, A. Amo, G. Malpuech & J. Bloch.
Nature Communications (2014), 5

Contact NanoSaclay: , Laboratoire de Photonique et de Nanostructures, LPN/CNRS, Route de Nozay, 91460 Marcoussis

Collaborations:
• Universität Leipzig, Institut für Experimentelle Physik II, Germany
• Institut Pascal, PHOTON-N2, Clermont Université, 63177 Aubière
 

 

 

Maj : 09/09/2014 (27)

 

Retour en haut