WEB Nano Saclay
16 avril 2015
A la recherche de nouveaux nanovecteurs furtifs pour la vectorisation de médicaments :
Fonctionnalisation de la surface de nanoparticules hybrides mésoporeuses (MOFs) avec de l’héparine logo_tutelle logo_tutelle 

La fonctionnalisation sélective de la surface externe de nanoparticules hybrides poreuses du type MOF (pour Metal-Organic Frameworks), tout en préservant sa porosité, donc ses propriétés d’encapsulation et libération de médicaments, reste un défi.

La surface externe des nanoparticules du trimesate de fer(III) biocompatible MIL-100(Fe) a été sélectivement fonctionnalisée avec le biopolymère héparine par une simple méthode verte de greffage. La structure cristalline et la porosité du MOF ont été préservées, et donc sa capacité à vectoriser les médicaments. En autre, le revêtement d’héparine permet d’améliorer la stabilité colloïdale des nanoparticules et de réduire sa reconnaissance et internalisation cellulaire, les rendant potentiellement furtives.

Référence: Heparin-engineered mesoporous iron Metal-Organic Framework nanoparticles: toward stealth drug nanocarriers
E. Bellido, T. Hidalgo, M.V. Lozano, M. Guillevic, R. Simón-Vázquez, M.J. Santander-Ortega, Á. González-Fernández, C. Serre, M.J. Alonso, and P. Horcajada
Adv. Healthcare Mater. (2015)

Contact NanoSaclay: Patricia Horcajada, Institut Lavoisier, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines,Versailles, France

Collaboration:
-    The Biomedical Research Center (CINBIO) and Institute of Biomedical Research of Vigo (IBIV), Espagne
-    Nanobiofar- Center for Molecular Medicine and Chronic Diseases (CIMUS), Espagne
 

 

Maj : 10/11/2015 (101)

 

Retour en haut