WEB Nano Saclay
17 juin 2014
Stabilité de nanoparticules mésoporeuses MIL-100(Fe) dans des milieux physiologiques
logo_tutelle logo_tutelle 

 

La stabilité colloïdale et chimique du nanovecteur biocompatible le trimesate de fer(III) mésoporeux MIL-100(Fe) a été évaluée dans des milieux physiologiques simulant des administrations par voie orale ou intraveineuse de médicaments. En effet, les nanoparticules du MIL-100(Fe) ont montré une stabilité colloïdale et une biodegradabilité appropriées, dépendants de la nature de sa surface et de la composition du milieu. Ainsi, ces nanovecteurs semblent a priori compatibles avec son utilisation biomédicale.

 

Référence : Understanding the colloidal stability of the mesoporous MIL-100(Fe) nanoparticles in physiological media,
E. Bellido, M. Guillevic, T. Hidalgo, M. J. Santander-Ortega, C. Serre and P. Horcajada Langmuir (2014), 30(20), 5911.

Contact NanoSaclay: , Institut Lavoisier de Versailles, UMR CNRS 8180, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, 45 avenue des Etats-Unis, 78035 Versailles.

Collaboration: Nanobiofar. Center for Molecular Medicine and Chronic Diseases (CIMUS), Universidad de Santiago de Compostela, Av. Barcelona s/n, Campus Vida, 15706 Santiago de Compostela, Spain.

 

Maj : 09/09/2014 (25)

 

Retour en haut