WEB Nano Saclay
15 février 2017
Des métamatériaux électroluminescents

LED à métamatériaux affichant les mots « Nano » et « Saclay » selon la polarisation que l’on observe.

Les métamatériaux sont des milieux composites artificiels qui permettent de modeler le rayonnement électromagnétique avec une précision inégalée. Si les métamatériaux ont acquis une certaine maturité aux fréquences radio, micro-ondes et térahertz, cela n’est pas encore le cas dans le domaine infrarouge et visible en raison notamment d’un manque de fonctionnalités actives.

L'équipe d'Aloyse Degiron au C2N a obtenu une forme d’électroluminescence discrète, ou structurale, provenant de l’hybridation entre des réseaux de nano-antennes métalliques et des boîtes quantiques colloïdales. Dans ce nouveau type de LEDs, chaque nanoparticule métallique et les boîtes quantiques qui l’entourent forment un pixel luminescent aux dimensions nanométriques. Les propriétés optiques et électriques de chaque pixel peuvent être ajustées de façon indépendante, ce qui permet de concevoir des méta-surfaces émettrices de lumière d’une complexité sans précédent, à l’instar de cette LED capable d’afficher deux informations différentes.

Référence : Electrically driven optical metamaterials

Quynh Le-Van, Xavier Le Roux, Abdelhanin Aassime & Aloyse Degiron. Nature Communications 7, Article number: 12017 (2016)

Contact NanoSaclay: , Groupe CRIstaux photoniques et MEtamateriaux, Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies (C2N), Orsay

 

Maj : 15/02/2017 (136)

 

Retour en haut